Vente d’une entreprise

Accueil > Blogue > Conseils > Expansion d'entreprise > Vente d’une entreprise

La vente d’une entreprise représente un défi de taille. Le processus est complexe et comporte une forte charge émotionnelle. Les entrepreneurs doivent donc s’assurer de maximiser la valeur de l’entreprise dans laquelle ils ont investi tellement de temps et d’énergie.

Si l’on a simplement apporté des changements superficiels de dernière minute, on obtiendra généralement des offres décevantes. «Ce n’est pas facile de lâcher prise», indique Charles Gaudet, consultant de BDC ayant plus de 18 ans d’expérience en planification financière et de transition. «Il peut falloir des années pour prévoir et préparer une transition. Les entrepreneurs doivent prendre le temps de bien faire les choses.»

  1. Faites-vous conseiller
    Un conseiller externe expérimenté pourra vous aider à faire les préparatifs nécessaires, y compris l’évaluation par un expert. «Ne vous contentez pas des conseils de vos voisins, ajoute M. Gaudet. La vente de votre entreprise est un tournant majeur dans votre vie d’entrepreneur. Vous avez besoin de conseils de professionnels.
  2. Ne négligez pas l’importance des profits
    Si votre entreprise ne fait qu’atteindre le seuil de rentabilité, ne vous attendez pas à recevoir une offre élevée», explique M. Gaudet.Ne retirez pas trop de fonds. Si vos bénéfices non répartis (soit la part du résultat net qui n’a pas été redistribuée aux actionnaires) sont élevés, cela indique aux acheteurs, et à leurs banquiers, que l’entreprise a été rentable à long terme et est en bonne santé.
  3. Augmentez les ventes et diminuez les dépense
    Il s’agit habituellement d’une évidence, dit M. Gaudet, mais c’est encore plus vrai lorsqu’on s’apprête à vendre.» Cherchez des moyens d’accroître l’efficacité de vos processus, de réduire les coûts et de contrôler les stocks sans que cela nuise à vos activités. Révisez votre plan de marketing et stimulez les ventes, en perçant de nouveaux marchés ou en offrant de nouveaux produits et services, par exemple.
    Constituez-vous une clientèle diversifiée qui, idéalement, vous procurera des revenus récurrents.
  4. Continuez d’investir et de faire des améliorations
    L’une des plus grandes erreurs que font les propriétaires d’entreprise après avoir décidé de vendre, c’est de ralentir. «Le statu quo n’est pas une option, affirme M. Gaudet. Dès le moment où vous commencez à négliger les installations ou les améliorations de processus, ou que vous cessez d’investir dans du nouveau matériel, vous mettez en péril la valeur future de votre entreprise.
  5. Élaborez un plan stratégique
    Un plan bien conçu présentant des objectifs et des jalons mesurables pour les prochaines années confèrera de la crédibilité à votre entreprise en matière de croissance à long terme.
  6. Mettez au point des processus reproductibles et donnez des pouvoirs à vos employés
    Selon ce qu’affirme John Warrilow dans son livre Built to Sell: Creating a Business That Can Thrive Without You, il faut pouvoir répéter et enseigner les processus. «Si votre entreprise ne peut pas fonctionner sans vous, précise-t-il, vous aurez de la difficulté à trouver un acheteur.»De plus, formez et motivez vos employés et donnez-leur des pouvoirs. Portez une attention particulière à l’équipe de gestion. Résolvez tout conflit interne et veillez à ce que le roulement de personnel reste faible. Des effectifs forts et professionnels ajoutent de la valeur à l’entreprise – surtout si elle détient peu d’actifs corporels.
  7. Démarquez-vous
    La vente d’une entreprise représente aussi un défi de marketing. Vous devez en effet présenter aux acheteurs potentiels ce qui distingue vos produits et services de ceux de vos concurrents. Demandez à certains de vos clients de longue date d’expliquer pourquoi ils font affaire avec vous et ce qui les incite à revenir.Que vous prépariez ou non une vente, ces conseils vous aideront à maximiser la force, l’efficacité et la valeur de votre entreprise.
2017-05-29T14:34:09+00:00 15 Avril 2015|Catégories: Conseils, Expansion d'entreprise|

À propos de l'auteur:

Amatrice de découvertes, mais casanière, Mylène a peu de contradictions à son actif et de nombreuses qualités et c’est pourquoi elle est excelle comme directrice du service aux entreprises et communication.