La vie entrepreneuriale: un voyage dans les montagnes russes

La vie entrepreneuriale: un voyage dans les montagnes russes

J’ai toujours su que je voulais être entrepreneure, toujours ! J’ai construit ma carrière dans l’industrie hôtelière et quand j’étais plus jeune, je rêvais d’avoir mon propre restaurant, que je gérerais comme bon me semble et qui me permettrait d’être présente sur tous les fronts. J’ai fait quelques tentatives où je me suis associée avec un ami pour démarrer un service de traiteur, j’ai participé à un concours de plan d’affaires pour réunir des fonds et démarrer une chaîne de restaurants orientée santé. J’ai pris des projets de conseil en marketing et rien ne s’est jamais réalisé. Pourquoi ? Parce que mes projets ne résonnaient pas suffisamment avec ma personne, ma raison d’être.

Je voulais être entrepreneure pour vivre mes valeurs d’autonomie, de possibilités, d’individualité et de développement. Cependant, il existe de nombreuses autres façons de vivre ses valeurs, vous n’avez pas besoin de devenir entrepreneur pour les exprimer. Donc quelque chose de majeur manquait. Il me manquait mon « Pourquoi ».

Demandez-vous : Pourquoi est-ce important pour moi de devenir entrepreneur ?

Vous ne décidez pas de devenir entrepreneur parce que vous voulez plus de liberté, plus d’argent ou parce que vous voulez faire les choses à votre façon. Vous devenez entrepreneur parce que vous voulez avoir un impact sur votre petit monde. Votre but est 100% connecté à qui vous êtes, ce qui vous motive, ce qui vous met en mouvement. C’est ce qui donne sens et direction à votre vie. C’est cette flamme intérieure qui vous pousse à sauter les deux pieds joints dans l’entrepreneuriat; cela vous sert l’estomac, mais c’est plus fort que vous. Vous devez y aller.

Gloup . Est-ce que j’ose même y penser ?

La pensée réjouissante qu’un jour, vous pourriez être entrepreneur, peut aussi susciter d’autres émotions. L’anxiété, l’insécurité et la peur, pour n’en nommer que quelques-unes. Mais quand vous ressentez  ce sentiment qui combine à la fois peur et excitation souvent liées au fait de prendre un risque, de prendre une décision sans connaître ce qui va en découler, vous ne pouvez pas arrêter d’y penser. Est-ce que j’ose faire le grand saut ? Seulement vous saurez quand vous serez prêts et si c’est bien ce que vous voulez. Votre instinct vous le dira.

Action audacieuse: sauter dans l’entrepreneuriat

Vous avez entendu votre intuition vous parler et vous n’avez pas pu vous empêcher de l’écouter. C’était tellement présent dans votre esprit que vous deviez le faire. Vous ne savez pas vraiment ce qui va se passer maintenant, mais c’était plus fort que toute autre chose; presque vital. Je rencontre souvent des gens qui me félicitent d’avoir ouvert ouvrir mon entreprise. Ils disent que j’ai fait preuve de courage. Courage ? Je n’y avais jamais pensé… Je l’ai fait parce que je devais le faire. C’était ma vocation; il n’y avait pas d’autre choix.

Liberté: le monde est à moi

La peur a disparu et maintenant seule l’excitation est présente. Vous avez fait un grand pas et c’est comme si vous aviez des super pouvoirs. Vous l’avez fait ! Quel sentiment d’accomplissement! Le monde a ouvert ses portes et tout vous semble possible.

Vous avez  fait disparaître cette peur qui vous retenait et l’avez «apprivoisée». Alors maintenant, tout paraît facile. Vous êtes dans un monde de possibilités; vous êtes un guerrier, rien ne pourra plus jamais vous arrêter.

Désillusion: où l’excitation est-elle passée ?

Après quelques semaines, l’engouement féroce qui accompagnait le lancement de votre vie entrepreneuriale s’est terni. Retour à la réalité! Vous avez tellement à faire que vous ne savez pas comment le faire. Mais aussi parce que vous ne l’avez jamais fait auparavant. Tout est nouveau, tout est apprentissage et il vous faut plus de temps que prévu pour réaliser vos tâches, essayer et vous ajuster. Cela nécessite tellement d’énergie. Vous devez porter 1000 casquettes différentes: comptable, responsable marketing, gestionnaire de bureau, gestionnaire d’événements et de relations publiques, créateur d’entreprise, directeur des ventes et 994 autres casquettes. Vous doutez de vos capacités et de votre choix; vous sentez que vous êtes dans un trou et  seul face à un mur infranchissable. La solitude est probablement le sentiment le plus difficile à surmonter lorsque vous êtes entrepreneur. Oui, l’entrepreneuriat peut être une activité très solitaire. Vous faites tout, tout seul, et c’est dur ! Rappelez-vous pourquoi vous avez décidé de prendre ce chemin. C’est juste le début et les choses seront plus faciles avec le temps.

Les affaires courantes : je sais enfin ce que je fais

Vous avez surmonté la phase difficile du doute et avez réussi à rester fidèle à votre but, votre vision. Vous avez maintenant une structure en place, les choses ont été systématisées et il est beaucoup plus facile de gérer le flux de vos tâches quotidiennes. Vous avez fait votre place dans votre secteur d’activité et les prospects commencent à venir naturellement. Vous vous sentez en paix. Mais … vous commencez à vous ennuyer.  Il vous manque ce sentiment que vous aviez éprouvé au début de votre vie entrepreneuriale.

Le business cher à mon cœur : reprenons cette montagne russe !

Continuez à réaliser vos tâches habituelles, mais n’oubliez pas ce qui vous a vraiment conduit à l’entrepreneuriat. Créez un, deux, trois, voire quatre projets annuels qui vous sont précieux, ce sont ceux-là qui maintiendront  ce sentiment d’excitation, d’énergie et de vitalité.

Viabilité: succès à long terme

L’entrepreneuriat peut être très prenant et on peut vite se sentir dépassé. C’est votre passion qui dicte votre vie et cela peut être dangereux si vous ne prenez pas les bonnes précautions. Vous travaillez de longues heures, vous travaillez pendant le week-end, vous avez priorisé votre entreprise aux dépens de votre vie personnelle et cela peut avoir un impact sur votre réussite. Si vous souhaitez réussir sur le long terme, vous devez investir en vous-même. Prenez soin de vous ! Votre esprit et votre corps sont vos principaux atouts. Sans eux, vous n’êtes rien. Alors, dormez bien, mangez bien, faites de l’activité physique régulièrement, passez du temps avec vos proches et rechargez vos batteries pour braver les différents obstacles que l’entrepreneuriat peut mettre sur votre chemin.

Devenir entrepreneure est l’une des meilleures décisions que je n’ai jamais prises. Quand les choses me semblent parfois difficiles, je me rappelle pourquoi je l’ai fait. Je ne pense pas que je serai de nouveau employée un jour. C’est une belle aventure et je la souhaite à toute personne à l’esprit entrepreneur.

(traduit de l’anglais)

2017-11-08T12:28:01+00:00 8 novembre 2017|Catégories: Entrepreneuriat, Entrepreneurs|Tags: , |

À propos de l'auteur:

Bénédicte est coach de carrière et de leadership. Elle est titulaire d’un MBA et est certifiée de ICF (International Coaching Federation) et de l’outil d’évaluation Strong. Si elle est basée à Vancouver, elle voyage dans le monde entier à la rencontre de ses clients.