Prochaine escale, Paris!

Accueil > Blogue > 20e anniversaire > Prochaine escale, Paris!

Ah, Paris! La tour Eiffel, le magasinage, les cafés, les grands boulevards… La Ville lumière est tout bonnement un incontournable. Ce mois-ci, c’est avec joie que la SDE commémore le rôle de facilitatrice qu’elle avait eu la chance de jouer lors de l’implémentation par Air France en 2015 de la correspondance directe entre Vancouver et Paris.

En mémoire de ce rôle insigne, ce mois de juillet, notre logo se pare des couleurs officielles de la métropole française. D’un rouge uni, le D devient horizon ouvert, contre lequel se dresse fièrement la tour Eiffel. Référence plus immédiate au vol entre les deux grandes villes, un pictogramme d’avion flanqué des codes d’aéroports « YVR – CDG » souligne notre sigle.

La SDE joue les copilotes

Le 29 mars 2015, l’Aéroport international de Vancouver (YVR) accueillait le vol préliminaire d’Air France en provenance de l’Aéroport Charles de Gaulle (CDG), à Paris — vol qui, trois ans plus tard, se révèle l’amorce d’un service direct entre les deux grandes villes. Or, la participation de la SDE à cette initiative s’est avérée une charnière pour le tourisme et l’économie de la Colombie-Britannique — tout spécialement en ce qui a trait à la francophonie. Notre directeur général, M. Donald Cyr, commente : « Je me réjouis de la décision d’Air France d’offrir ce service international. Ce faisant, elle renforce les liens qui unissent nos communautés économiques, et nourrit nos industries du tourisme respectives. Les retombées économiques d’une telle décision ne pourront être que bénéfiques pour le commerce, le tourisme, et la francophonie en Colombie-Britannique. »

Des voyageurs s’envolent, les horizons s’élargissent

Déjà en 2015, nous percevions de grands avantages à l’introduction d’un vol YVR – CDG. Plus tôt cette année-là, à un taux remarquable de 3,3 %, l’économie de la Colombie-Britannique affichait la croissance la plus enviable de toutes les provinces canadiennes. Loin de se limiter au seul foisonnement des occasions d’affaires, le lien direct entre les deux villes s’est naturellement révélé d’un grand intérêt pour les voyageurs, lesquels ont en retour contribué à une expansion notable de l’industrie du tourisme chez nous au cours des dernières années. Concrètement, les données de Tourism Vancouver pour l’année 2017 chiffrent à 10,3 millions le nombre de vacanciers venus découvrir notre belle province — un record pour la quatrième année consécutive1. De manière plus significative encore, le ministère du Tourisme, des Arts et de la Culture estime que chaque correspondance internationale quotidienne à destination de Vancouver contribue à la création d’entre 150 et 200 emplois à l’aéroport, sans compter les attractions touristiques, hôtels et commerces locaux, qui en bénéficient également2.


Enfin, les avantages ne sauraient se restreindre à l’économie et au tourisme : considérant que 50 % des nouveaux arrivants francophones au Canada proviennent d’Europe, un vol direct entre Vancouver et Paris répond à un besoin bien réel. Nous nous réjouissons des retombées bénéfiques d’une telle liaison pour notre communauté francophone, et souhaitons à tous la chance d’un jour s’éblouir dans la capitale des lumières. Oh Paris, je t’aime!

1 Source : https://globalnews.ca/news/4095429/metro-vancouver-breaks-tourism-record-with-10-3m-visitors-in-2017/

2 Source : https://www.e-know.ca/regions/east-kootenay/positive-trends-b-c-s-tourism-sector/

2018-06-29T12:10:22+00:00 1 juillet 2018|Catégories: 20e anniversaire|