5 points ultimes que les entrepreneurs doivent connaître

Accueil > Blogue > Entrepreneuriat > Démarrage d'entreprise > 5 points ultimes que les entrepreneurs doivent connaître
5 points ultimes que les entrepreneurs doivent connaître

Vous souhaitez vous lancer dans l’aventure de l’entrepreneuriat ? Voici 5 points ultimes que les futurs entrepreneurs doivent connaître avant de lancer leur entreprise

1. Est-ce un produit/service déjà existant ? Si oui, est-ce un succès ?

Quand on souhaite devenir entrepreneur on cherche à créer quelque chose d’inédit, à offrir un nouveau service ou produit innovant et unique. Et on essaye de se convaincre que c’est l’unique manière de réussir et de devenir riche, car après tout, c’est ainsi que d’autres entrepreneurs ont fait.

Et si on vous disait, que l’une des meilleures manière pour réussir c’était de prendre exemple sur un modèle existant et de faire mieux. Avoir une idée inédite est une solution pour se lancer en affaires, mais pas que. Vous pouvez en effet, vous inspirez d’un succès (produit, service) existant et trouver un moyen de l’améliorer, par exemple en proposant un choix de couleurs différentes, des matériaux naturels, des services additionnels… Vous l’aurez compris, il faut que vous trouviez ce petit quelque chose pour vous démarquer.

Alors retenez une chose, ce n’est pas grave si votre affaire n’est pas nouvelle, que le produit ou le service que vous proposez existe déjà. Ce qui est essentiel, c’est de l’améliorer et de devenir le meilleur.

2.Avez-vous une stratégie de marketing efficace ?

La plupart des futurs entrepreneurs se lancent tête baissée dans la concrétisation de leur idée d’affaire avec pour seul objectif en tête faire de l’argent. Leur produit ou service peut être le meilleur du monde et révolutionnaire, mais malheureusement sans avoir mis en place une stratégie marketing efficace, cette super idée ne vaudra rien…

Avoir une bonne stratégie, vous permettra de mieux appréhender le marché sur lequel vous vous lancez, les attentes de votre cible et la communication à adopter. En d’autres termes, le marketing vous aidera à trouver votre valeur ajoutée pour vous démarquer de vos concurrents et à conquérir le cœur de votre cible.

3.Résolvez-vous un problème ?

Il existe deux facteurs qui motivent une personne à payer un service ou un produit. Le premier facteur est le plaisir. Combien de fois avez-vous acheté un produit uniquement pour satisfaire une envie ? Le deuxième facteur est le besoin de résoudre un problème.

En effet, lorsqu’une personne à un problème à solutionner, elle est prête à payer le montant qu’il faudra pour le résoudre. Aussi, le degré d’intérêt d’un acheteur dépendra de votre capacité à résoudre son problème. Plus le problème sera important aux yeux du client, plus il sera prêt à dépenser de l’argent sans réfléchir au montant à verser.

4.Connaissez-vous parfaitement votre cible ?  

Qui est votre cible ? Quel est votre client idéal ? Êtes-vous capable de le décrire comme si vous décriviez un membre de votre famille ? Si la réponse est non, alors vous devez impérativement créer vos personas.

Un persona, aussi appelé avatar, est une représentation fictive de votre client idéal type. Dans une entreprise, le persona représente la moyenne des caractéristiques des clients déjà existants. Dans le cas d’une création d’entreprise, les entrepreneurs doivent créer leurs personas en se basant sur des hypothèses. Il est important de réajuster les traits de ses personas, s’ils ne correspondent aux bons profils visés.

Réaliser vos personas est une étape clef dans la concrétisation de votre projet d’affaire. Cela vous permettra de connaître parfaitement votre cible, ses habitudes, ses loisirs, sa localisation et ainsi communiquer efficacement avec elle.

Voici quelques exemples de questions auxquelles vous devez répondre :

  • Quel est son nom, prénom, âge ?
  • Quel est son niveau d’étude ?
  • Quel emploi exerce-t-il, quelle est sa catégorie socio-professionnelle?
  • Quels sont ces centres d’intérêt ?
  • Quels sont ses soucis au quotidien ?
  • À quoi aspire-t-il ?
  • Quel est son plus grand désir ?
  • Quelles sont ses habitudes de consommation ?
  • Quel est son niveau de vie ?

Ces questions sont subjectives et non-exhaustives, c’est-à-dire que selon votre affaire vous pouvez ajouter d’autres questions pour connaître d’autres détails importants sur vos personas. Ils peuvent également se décliner sous plusieurs profils. Il est recommandé de réaliser 3 à 4 personas.

5.Votre business s’adresse-t-il à une niche de personne ?

Se positionner sur un marché de niche, c’est répondre à la demande d’un petit segment de marché avec un besoin très spécifique. Par exemple, si vous êtes une compagnie qui vend uniquement des poussettes sportives tout-terrain, votre cible est très spécifique. Vous vous adressez à des jeunes parents qui souhaitent aller courir avec leur enfant. En général, un produit de niche s’accompagne d’un prix plus élevé. Mais en vous positionnant sur un marché de niche, votre cible a, généralement,  un plus fort pouvoir d’achat.

Sur un marché de niche, la concurrence est moindre parfois même inexistante. Ce qui vous permet d’avoir des marges plus élevées, car vous aurez moins de concurrence sur le prix. Et comme vous répondez à une demande spécifique, vos prospects investissent le prix nécessaire pour répondre à leurs besoins.

Entrepreneurs : évaluer votre projet d’affaire

Il est toujours difficile de savoir si le succès sera au rendez-vous et il n’y a malheureusement pas de recette miracle pour devenir entrepreneur. Cependant, il y a des étapes à respecter et des services auxquels vous pouvez bénéficier pour vous accompagner dans la concrétisation de votre projet.

À la SDÉCB, nous vous offrons de l’aide lors de la création de votre affaire. Besoin de conseils sur votre plan d’affaires, votre étude de marché ou d’autres compétences ? Frédérique Niel conseillère aux entreprises et aux entrepreneurs vous consacre son temps pour chercher avec vous les meilleures solutions à vos problématiques.

Prendre rendez-vous