Mia Deloffre est la fondatrice d’une toute nouvelle entreprise nommée Local Wanderings. Suite à la pandémie, elle a décidé de retarder le lancement de son affaire. Aujourd’hui, son entreprise est sur le marché et accueille ses premiers clients. Mia nous explique dans cette entrevue comme elle s’est adaptée à la crise.

Quels services/produits offre votre entreprise ? Quelle est la clientèle de votre entreprise ?

Local Wanderings est un concept unique d’expériences de pique-nique où les participants sont invités à résoudre des énigmes les menant à différents stops (fromagerie, miellerie, fermes) pour y récupérer des produits locaux et artisanaux. À la destination finale, on peut déguster un « tasting » de vin et profiter d’un délicieux pique-nique dans un cadre magnifique.

Une belle façon de soutenir les petits producteurs et le tourisme local.

Quel est votre ressenti d’entrepreneur sur la crise liée au COVID-19?

Créer mon entreprise dans le contexte de la COVID-19 a présenté plusieurs challenges, en commençant par un lancement repoussé de quelques semaines, mais surtout avec une adaptation obligatoire de mon offre aux mesures sanitaires recommandées par le gouvernement provincial.

Avez-vous dû adapter votre modèle d’affaires ?

Oui et non, dans le sens où les expériences que je propose sont déjà en autoconduite et en groupes privés, donc relativement adaptées aux restrictions émises en ce moment par la région. Cependant, dans ma communication et mes interactions avec mes clients, j’ai dû adopter un discours plus rassurant en insistant sur le côté sécuritaire de l’expérience — ce qui n’est pas le message de lancement le plus idéal !

Est-ce que certaines opportunités d’affaires sont apparues en réponse au COVID-19 ?

Lorsque les parcs ont commencé à rouvrir et qu’il a été possible de sortir davantage, les expériences de pique-nique de Local Wanderings ont bénéficié d’un angle assez attrayant pour les personnes désirant prendre leur dose d’air tout en restant en petit groupe. Cela est finalement devenu un aspect intéressant à développer dans mes communications, notamment sur les réseaux sociaux.

Quelles sont les mesures prises par votre entreprise en réponse au COVID-19 pour continuer à offrir ses services/produits ?

Nos itinéraires sont pratiqués en autoconduite, et en groupes privés de 2 à 5 personnes. Cela limite déjà beaucoup les expositions en comparaison avec des « Food tours » ou autres activités qui reçoivent souvent de plus gros groupes. Ensuite, j’ai dû travailler avec mes partenaires (fermiers, artisans locaux…) pour assurer la sécurité des groupes lors de la remise des produits inclus dans leur pique-nique. La distance de sécurité, la capacité d’accueil limitée ou encore les parcours à sens unique au sein des boutiques sont des exemples d’actions que nous avons développées pour permettre une expérience en accord avec les mesures recommandées. Enfin, j’ai inclus dans les itinéraires un feuillet d’information sur le Covid et les mesures prises par l’entreprise et les partenaires pour donner une transparente entières à mes clients.

Quels sont les impacts (positifs ou négatifs) de la crise sur votre entreprise ?

Il m’est difficile de lister des impacts, dans le sens où mon activité est toute nouvelle et s’est donc lancée malgré elle pendant et avec cette crise. Je dirais toutefois que le Covid a sans aucun doute rendu la population plus frileuse de s’aventurer dehors (à juste titre) et que mon entreprise proposant un service en plein air, cela a évidemment causé un départ d’autant plus changeante.

Avez-vous un plan pour l’après COVID-19 ?

Oui, plusieurs ! Je compte continuer l’itinéraire actuel de la Fraser Valley jusqu’à la fin de l’été, puis commencer à composer un itinéraire plus automnal sur l’île de Bowen, avec de nouveaux artisans et producteurs locaux.

Quelles sont les leçons que vous allez tirer de cette situation en termes de gestion de votre entreprise ?

La résilience est probablement une ressource précieuse que je travaille tous les jours. Il est aussi inutile de trop s’accrocher aux projets à court terme pendant cette période si incertaine.

Votre entreprise est-elle encore en activité ?

Oui, les réservations sont actuellement ouvertes pour l’expérience « Fraser Valley & Beyond » au départ de Vancouver.

Envisagez-vous un arrêt temporaire ou définitif (merci de préciser) des activités de votre entreprise si la situation ne s’améliore pas ?

Pour l’instant, j’ai la chance de pouvoir mener cette activité en parallèle d’une autre plus stable, et j’ai pour projet de continuer sur cette lancée et de développer Local Wanderings à mon rythme, en espérant le voir grandir et peut-être croître sur d’autres villes et provinces !

Qui êtes vous ?
Mia Deloffre, fondatrice

Nom de votre entreprise :
Local Wanderings

Site internet :
www.localwanderings.com

Secteur d’activité :
Activités en extérieur/services