Les jeunes se mobilisent pour l’association francophone de Campbell River

Accueil > Blogue > Jeunes > Les jeunes se mobilisent pour l’association francophone de Campbell River

Cette année, une trentaine de jeunes francophones et francophiles de toute la Colombie-Britannique âgés de 14 à 25 ans se sont réunis du 21 au 24 septembre à l’école André-Piolat (North Vancouver) dans le cadre de la SAGA.

La SAGA est un événement annuel qui vise à promouvoir et encourager la participation et l’implication de la jeunesse franco-colombienne dans la vie communautaire en Colombie-Britannique. On y parle d’identité, d’implication citoyenne, d’écologie, d’éducation et de tous les enjeux qui préoccupent les jeunes. Ateliers, conférences, débats, projections de films, activités sociales, culturelles et de plein-air, tout est bon pour laisser les jeunes s’exprimer, et tisser des liens entre eux et la communauté.

La SDECB a pris part à cette SAGA en proposant aux jeunes des activités et des conférences liées à l’entrepreneuriat afin de les encourager à s’impliquer dans les projets de leur communauté.

Le samedi matin, la SDECB a présenté deux entrepreneurs, Anthony Taylor, gagnant de la Palme Bleue de 2016, et la jeune Mirina, qui a 9 ans et déjà en plein développement de son entreprise.

Suite aux présentations de nos deux entrepreneurs, un atelier concret – élaboré par la SDECB en partenariat avec le Conseil Jeunesse – a été proposé aux jeunes afin de soutenir l’association francophone de Campbell River dans son développement à long terme. Pendant 3 heures, les jeunes ont cherché des stratégies pour répondre à la problématique suivante : « Quels projets à petit budget pourraient attirer les jeunes à l’association ? »

Le but de cet atelier était aussi de sensibiliser les jeunes aux  éléments de gestion qu’un entrepreneur, comme une association, sont amenés à regarder dans leur quotidien; des éléments tels  que la promotion de leur activité, un budget à respecter et la proposition d’un service qui répond aux attente du marché cible..

Beaucoup d’idées très intéressantes ont émergé de cette collaboration entre les jeunes francophones et francophiles. Le coup de cœur du jury ? Un concept de « 8 à 8 » (20h à 8h) où personne ne dormirait : jeux de société et jeux extérieurs, films, chasse au trésor, bricolage, cuisine… Idéal pour le début de la saison estivale et pour créer des liens – la nuit est un bon moment pour se rapprocher.

   

La majorité des jeunes ont évoqué les activités de plein air (camping, kayak, randonnées) et  culturelles (développement des arts visuels, musique, expositions). A noter que ces jeunes ont aussi pensé à des ateliers axés davantage sur le bien-être et le développement personnel par exemple, comment cuisiner la nourriture végétalienne, comment faire ses taxes mais aussi… comment devenir un(e) adulte !

   

En conclusion, un bilan très positif de cette SAGA qui a permis aux jeunes d’avancer sur des réflexions les engageant davantage dans la communauté francophone et francophile et aussi pour l’association francophone de la ville de Campbell River, qui repart pleines d’idées pour faire revenir les jeunes de leur ville dans sa communauté.

2017-11-15T14:41:45+00:00 9 octobre 2017|Catégories: Jeunes|Tags: , , , , |

À propos de l'auteur:

Océane est une amoureuse de la vie en générale. Passionnée par la communication et l’entrepreneuriat, elle propose son expertise de consultante marketing à différentes entreprises. Elle est également la fondatrice de Have Fun Learning French – Vancouver BC, qui permet à quiconque le désire d’apprendre le français en s’amusant.