D’après Google Trends, de plus en plus de gens sont à la recherche d’informations concernant la récession. Ce n’est pas si surprenant, les économistes canadiens et américains s’accordent tous pour dire que la probabilité d’une récession est de plus en plus imminente. Les derniers mois, nous avons pu observer des indicateurs qui vont clairement dans ce sens : Inflation, manque de main d’œuvre, augmentation des taux d’intérêts. 

Si la COVID-19 a appris une chose aux entreprises, c’est la nécessité de s’adapter. Beaucoup d’entreprises ont dû améliorer leur stratégie en ligne, d’autres ont dû totalement se réinventer. 

Avec une récession en pointe de mire, à quoi doivent s’attendre les entreprises et comment doivent-elles adapter leur marketing ?

Changement de comportement chez les consommateurs

Avec des tarifs et des taux d’intérêts qui augmentent, les consommateurs sont beaucoup plus prudents dans leur manière de dépenser leur argent. Selon l’industrie, les conséquences pourraient être différentes. Par exemple, les industries du tourisme ou de la beauté seront probablement plus impactées que les services financiers. En tant que consommateurs, dépenseriez-vous votre argent dans une manucure qui va durer 2 semaines, ou feriez-vous appel à un conseiller financier pour optimiser le budget et la dépense de votre foyer ?

Bien que certains secteurs puissent être surpris, dans un environnement hautement stressant et émotionnel, les gens ont tendance à se conduire de manière plus instinctive. Vous souvenez-vous comment tous les magasins étaient en rupture de stock de papier toilette pendant la COVID-19 ?

En temps de récession, les gens se tournent vers les produits dits “essentiels”, mais sont également à la recherche des meilleures offres dans leur budget, que celles-ci viennent de leurs marques préférées ou de la concurrence. 

Durant une période difficile, nous avons tendance à rester dans ce que l’on connaît, et où on se sent en sécurité. Les consommateurs ont moins de chance de dire au revoir à leurs marques préférées. Ils iront vers le familier et les marques en lesquelles ils ont confiance. 

Comment adapter sa strategie marketing

1. Remettez en question les informations existantes

En temps de récession, les comportements, les émotions et les besoins changent. Ne partez pas du principe que vos consommateurs vont se comporter de la même manière par rapport à votre secteur d’activité, votre entreprise, ses produits ou sa communication. L’information va être cruciale pour savoir comment vos consommateurs et leurs comportements évoluent. Cela vous aidera à décider quelle stratégie et tactiques marketing utiliser, ainsi que comment  ré-allouer votre budget. 

Une fois la récession passée, ne vous attendez pas à ce que le comportement de vos consommateurs reviennent à la normale. Il a été constaté lors des récessions précédentes que tout devient à la “norme” après 2-3 ans Beaucoup de choses ont changé depuis, les consommateurs viennent tout juste d’être frappés par une pandémie mondiale qui a profondément affecté leur optimisme. La prudence pourrait remplacer le consumérisme et cela pour durer 10 ans voir plus. Préparez-vous pour un possible changement des valeurs et attitudes de vos consommateurs à long terme. 

2. Soyez plus compétitif

Demande réduite, dépenses réduites…. N’attendez pas pour être plus compétitif dans votre secteur, vos clients le seront. C’est maintenant le moment ou jamais d’optimiser le retour sur investissement de votre marketing. 

Savez-vous quelle stratégie marketing ou canal est la plus efficace pour votre entreprise ? Quel est celui qui vous rapporte le plus de revenu ? Le meilleur retour sur investissement ?

Il est nécessaire que vous ayez une bonne vision de ce qui marche et ne marche pas pour que votre entreprise atteigne ses objectifs. Si vous n’êtes pas sûr, prenez un rendez-vous avec nos conseillers en entreprise !

Devez-vous réduire votre budget marketing sur certains canaux – comme Google Ads par exemple – et prioriser ceux qui sont moins chers comme le référencement naturel (SEO) ?

Le SEO offre la possibilité aux entreprises de se développer en ligne, sans avoir à investir un large budget était l’ un des meilleurs canaux pour générer un retour sur investissement long terme. Cela étant dit, il s’agit d’une stratégie qui peut prendre du temps en terme de mise en place pour des résultats non immédiats. 

Pour ce qui est des stratégies dites payantes, la récession peut en fait être une vraie opportunité pour vous. Vos concurrents pourraient décider de réduire leurs propres budgets ce qui vous permet d’avoir moins de concurrence à un prix potentiellement plus attractif. 

Et rappelez-vous, en ce qui concerne le marketing, récession ou non, il est toujours plus stratégique de ne pas mettre tous ces oeufs dans le même panier !

3. Réduisez votre éventail d’offres

Avez-vous beaucoup d’inventaires? Vous pourriez réduire vos coûts et faciliter la visibilité de votre offre si vous simplifiez votre nombre de services et produits. 

4. Ajustez vos tarifs

Quand les temps sont durs, les consommateurs sont à la recherche des meilleures offres au meilleur prix. Les offres promotionnelles qui ne nécessitent aucun effort de leur part et qui leur donnent un avantage immédiat sont en général plus efficaces que si vous leur offrez un avantage futur. 

Évitez cependant d’utiliser de manière excessive les promotions. Celles-ci pourraient réduire la valeur perçue de ce que vous vendez ainsi que mettre en péril vos marges. 

5. Créer des émotions

Anxieux, les consommateurs iront plus volontiers vers les marques familières, connues et en qui ils ont confiance. Faites en sorte d’optimiser l’expérience des clients ou personnes s qui vous sont loyaux.

N’oubliez pas d’adapter votre message et communication pour montrer à votre audience que vous comprenez leurs difficultés. Montrez de l’empathie, et renforcez le lien émotionnel entre votre marque et votre audience. 

6. Innovez

Une récession ne dure pas. Les économistes pensent que cette récession sera plus courte que les précédentes. Vous avez besoin de penser à ce que vous ferez après, vous devez être en mesure de répondre rapidement quand la récession se terminera et les activités reprendront. 

Faites en sorte d’avoir une liste d’améliorations ou d’innovations a tout temps. La plupart des consommateurs seront prêts à tester différentes choses une fois que l’économie s’améliorera.